Skip navigation

Archives Mensuelles: décembre 2008

When you have everything you can possibly want, there is still something else, always, and it feels like there is no end to this race for happiness. It’s getting tiresome sometimes, but it seems so hard just to stop, and enjoy, and love, and see everything for what it is.

L’hiver, j’ai toujours aimé observer une fête de l’extérieur. La lumière ambrée contrastant avec l’obscurité bleue et noire du dehors, les gens qui s’animent, parlent, jouent, dansent et rient derrière les fenêtres, le tout en silence ou presque, comme un film muet. J’aime sortir parfois au milieu d’une réunion, profitant d’un peu de solitude, et observer ce spectacle. Il me fait apprécier le calme, le froid, la nuit, la solitude, le silence, en même temps qu’il me fait aimer la compagnie, les amis, la musique, les jeux, être ensemble, au chaud.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.